Mission ExoMars : atterrissage du module Schiaparelli


Le petit atterrisseur européen Schiaparelli a voyagé pendant 7 mois et a été largué dans l’atmosphère martienne aujourd’hui, il doit fonctionner entre deux et huit jours sur la planète.

Sa mission est de valider les techniques d’atterrissage pour permettre la deuxième partie de la mission ExoMars, le rover européen, de se poser dans quatre ans.

A l’heure à laquelle j’écris cet article nous n’avons aucune nouvelle de l’atterrissage, la tension est à son comble dans la salle de contrôle de l’Agence spatiale européenne en Allemagne. -> le direct